Philippe PRUGNEAU a participé le 23 Avril 2019 à l’INPI Marseille à un séminaire sur le thème : Intelligence Artificielle : nouveaux enjeux en matière de droits des brevets.

Les techniques d’IA telles que les systèmes experts, la logique floue, les réseaux neuronaux à apprentissage supervisé ou non supervisé etc…, remontent aux années 1950. L’IA connait aujourd’hui des applications de plus en plus nombreuse dans tous les secteurs entre autres : finance, aide au commandement, les jeux, le diagnostic médical, les arts artistiques, le droit etc… Selon les praticiens, la protection par brevet des inventions mettant en œuvre de l’IA repose en grande partie sur l’existence de caractéristiques technique nécessaire à la reconnaissance d’une activité inventive et aussi sur une description suffisante de l’invention dans la demnde de brevet, en particulier du contexte d’obtention des données si on parle d’apprentissage supervisé par exemple.